Panorama des services f-commerce

Categorie : e-commerce, Microdata

Le facebook commerce autrement dit le f-commerce, est souvent limité à la simple intégration technique d’un shop e-commerce sur une page facebook entreprise. Or cette définition est un peu réductrice. En effet, on parle de f-commerce du moment que l’un des services de facebook entre dans le processus d’acquisition et d’achat en ligne. Cela peut aller du simple « j’aime » sur les fiches produits d’un shop e-commerce, à l’intégration totale de ce dernier sur une page facebook entreprise. Petit tour d’horizon de l’univers du f-commerce divisé en 3 catégories.

Intégration de fonctionnalités sociales sur le shop e-commerce

L’intégration de fonctionnalités sociales sur une boutique en ligne peut se faire de manière plus ou moins importante selon vos objectifs ou moyens. La manière la plus simple et répandue est l’utilisation des plugins sociaux. Ces derniers regroupent des fonctionnalités virales, comme le fameux « J’aime », le bouton « Recommander » ou encore « Envoyer » ; et des fonctionnalités d’enrichissement de vos contenus avec les commentaires facebook ou encore le flux d’activité de votre communauté. Sachant que les plugins de partage facebook génèrent 52% du partage de contenu au niveau mondial et qu’en moyenne 20 visites sont générées lorsqu’un contenu est partagé par le biais de ceux-ci, nul doute que leur implémentation est essentielle.

Cross Agency a notamment travaillé sur le développement des boutiques e-commerce de Gazzar.ch et Koala.ch sur lesquelles des plugins sociaux facebook ont été intégrés.

La vitesse supérieure de l’intégration sociale se nomme l’Open Graph. Celui-ci permet aux sites d’enrichir sémantiquement le contenu de leurs pages web (comme les microdata), afin de permettre l’interaction sociale de n’importe quel objet (photo, vidéo, texte, via facebook). Concrètement l’Open Graph permet à l’utilisateur d’aller au-delà du simple « J’aime » en lui permettant de « Lire », « Regarder un film » ou encore « Ecouter une musique ». De plus, l’Open Graph permet l’utilisation de facebook connect, un système d’authentification universel permettant de se servir de son login et mot de passe facebook sur n’importe quel site tiers l’exploitant.

L’intégration de l’Open Graph est nettement plus lourde, cependant les opportunités de développement sont infinies et bénéfiques pour les 2 parties. D’un côté, l’utilisateur voit son expérience utilisateur enrichie. De l’autre, le site E-commerce exploite les informations de l’utilisateur afin de lui proposer des produits personnalisés et utilise facebook connect afin d’augmenter de manière considérable son taux d’inscription et donc de conversion.


Intégration du shop e-commerce dans facebook

La boutique intégrée directement dans la page facebook de l’entreprise, est la définition du f-commerce le plus souvent donnée. Concrètement, la boutique est accessible via un onglet disponible dans le menu de gauche de la page entreprise et, vu que l’intégration se fait via une iFrame, les possibilités de développement sont infinies. 

Ainsi, on peut en faire soit une page de type « vitrine » en y affichant dynamiquement les produits de la boutique qui, une fois cliqués, redirigent sur le site e-commerce classique, soit une implémentation plus avancée en intégrant le processus d’achat complet dans facebook. 

Les deux approches ont l’avantage d’aller chercher directement les utilisateurs là où ils se trouvent et où ils passent le plus de temps. Cependant l’intégration de shop directement dans une page facebook entreprise souffre aujourd’hui de deux problèmes majeurs.

Le premier concerne la mauvaise réputation de facebook dans le domaine de la confidentialité des données personnelles. Une récente étude de JWT Intelligence montre que 79% des 20-33 ans estime que facebook n’est pas une plateforme assez sûre pour effectuer des transactions e-commerce. 

Le deuxième problème réside dans l’expérience utilisateur proposée sur facebook. Entre les temps de chargement  et la largeur d’affichage réduite par les nombreuses publicités, celle-ci est loin d’être comparable aux shops e-commerce dédiés.

Il y a donc ici un axe d’amélioration prioritaire pour facebook, surtout s’ils désirent imposer leur monnaie virtuelle universelle facebook credits.

Cross Agency a travaillé sur l’implémentation d’un shop vitrine sur la page facebook de Art Of Brands ainsi qu'au développement de la boutique e-commerce.

 

Applications facebook

Les applications facebook commerciales permettent d’offrir une expérience qui sort des habitudes d’achats en ligne classiques en y apportant une composante utile mais surtout ludique. Comme pour les iFrame, les applications peuvent être intégrées dans une page facebook entreprise via les onglets du menu de gauche. La seule différence réside dans le fait que l’utilisateur, avant d’accéder à l’application, doit valider l’accès à ses informations personnelles.

Un très bon exemple d’utilisation originale, ludique et utile d’application facebook commerciale est « petits voyages entre amis ». Une application facebook développée par la SNCF afin de permettre à ses fans facebook d’organiser facilement un voyage en train avec leurs amis, puis de commander et acheter directement les billets en ligne.

Une composante de votre future stratégie digitale

Le f-commerce est un domaine vaste qui mérite réflexion avant de s’y lancer. Alors que l’intégration de plugins sociaux de type « j’aime » parait aujourd’hui essentielle, que vous soyez dans une logique d’acquisition ou de notoriété, une véritable stratégie digitale globale est nécessaire lors du déploiement d’un Open Graph, d’une application facebook ou d’un shop e-commerce dans votre page facebook entreprise.

No comments
Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire

*





*
*